Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

AddThis Social Bookmark Button

 

Chanson engagée 

 

SAEZ. - Le manifeste : l'oiseau liberté


Un nouvel album poétique et engagé, "Le manifeste l’oiseau liberté", écrit en hommage aux victimes de la bêtise humaine. D’ailleurs, la pochette qui représente le chanteur en clown triste plante directement le décor…

 

Dès le premier titre, « Mon pays je t’écris », Saez lâche avec un texte poignant et engagé, une véritable lettre ouverte de huit minutes adressée au peuple français. Les autres morceaux de l’album sont clairement dans la même veine et, même s’il est resté silencieux durant les graves attentats qui ont touché la France, on sent que le chanteur a été touché par ces événements. C’est ce que l’on comprend à l’écoute des titres « Les enfants paradis » et « Tous les gamins du monde »… L’album contient aussi un CD trois titres intitulé "Le Manifeste, Prélude Acte II" où Saez nous donne un avant-goût du second acte de son "Manifeste" à venir... de quoi patienter en attendant la suite… (aficia.com).

 

Clôture / Cyril MOKAIESH


On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… Ce n’est pas un départ en campagne, mais plutôt un constat cruellement réaliste... 

 

En cette année d’élections présidentielles françaises, Mokaiesh fait paraître un troisième disque très politique qui trace le portrait parallèle d’un père en pleine crise existentielle après une rupture amoureuse et celui d’un pays qui doute. Il y a dans "Clôture" tout ce qui fâche dans la France de 2017 et, bien sûr, cela ne fait pas toujours plaisir à entendre. En duo avec un Bernard Lavilliers toujours épatant, "La loi du marché" pointe du doigt la société libérale des "hyper, surperprofits" et la pauvreté rampante, tandis que son clip montre les camps de migrants. Au cœur de cette introduction pour le moins explicite, le discours donné par Robert Schuman, l’un des pères fondateurs de l’Europe, lors de son intronisation comme président de l’Assemblée parlementaire européenne le 19 mars 1958, résonne comme un contrepoint cinglant à l’actualité récente...  (rfi.fr).

 

 

Frère animal : second tour / Florent MARCHET, Arnaud CATHRINE, Valérie LEULLIOT, Nicolas MARTEL


Une fable politique et pop. Second tour affiche une double ambition. Celle de décloisonner les formats de la pop. Celle aussi de réintroduire une dimension politique dans une chanson française qui a depuis longtemps fui l’engagement. (lemonde.fr)

 

 

Le projet "Frère animal" naît de la rencontre en 2004 entre le chanteur Florent Marchet  et le romancier Arnaud Cathrine. Après avoir élaboré ensemble plusieurs lectures musicales, ils écrivent en 2008 le premier volet de "Frère Animal" : un conte musical, qui paraît en livre-CD aux Editions Verticales, suivi d'une longue tournée. Se joignent à eux la chanteuse Valérie Leuliot(Autour de Lucie) et le comédien et chanteur Nicolas Martel. Ce second volet de "Frère Animal" reprend l'équipe initiale (à laquelle viennent s'adjoindre François Morel et Bernard Lavilliers sur l'album) de même que la forme du premier épisode : une fable ultra contemporaine, entièrement en musique, parlée et chantée. "Second tour", suit l'histoire de Thibaut, un jeune homme défavorisé et à la dérive qui, à force de ressentiment et comme tant d'autres jeunes aujourd'hui, va s'engager dans un parti identitaire d'extrême droite... "Frère animal second tour" plonge dans cette France inquiétante qui est la nôtre à la veille des élections présidentielles.

 

Sous mon chapeau / Eric Frasiak


L'artiste lorrain nous entraîne dans son univers mélangé de chansons sociales, chansons rebelles et chanson d'amour.

 

C'est le 7ème album de l'artiste lorrain Eric Frasiak. Il y parle du monde d'aujourd'hui et de la difficulté a y trouver sa place. Il y parle de la mort de son père, de fraternité et aussi beaucoup d'amour, l'amour comme seul rempart à la barbarie et la haine.