Chroniques musicales pour les 1200 ans de Molsheim (3)

Imprimer

AddThis Social Bookmark Button

 

3 - Musique religieuse au Moyen Age 

musiquesacreSur une période de 6 à 7 siècles des moines occidentaux inventent progressivement un système de notation, toujours en usage aujourd'hui. La musique relève de l’ordre du savoir, et prend place parmi les arts tels l’arithmétique, la géométrie et l’astrologie.

 

Le 4 février 2020 a eu lieu le lancement des festivités des 1200 ans de Molsheim. 

Voir la vidéo  

En attendant de pouvoir participer à ces réjouissances, quelques suggestions d'écoute et de lecture à découvrir ci-dessous.

 

 

 

 

La musique  religieuse médiévale est le reflet de l’harmonie du monde, mise en image dans de nombreuses œuvres d’art qui montrent les manifestations de l’ordre divin sur terre comme au ciel. Elle est à l’opposé de la cacophonie et du vacarme présent dans les fêtes.

 

La musique occidentale du Moyen-âge se caractérise par l’apparition des formes vocales et instrumentales, avec l’utilisation des quintes et octaves.

Sacrés et vocaux, le chant grégorien de l’Église catholique romaine (fin du VIIIe siècle) et le trope de l’Église orthodoxe (courte prière chantée à la gloire d’un Saint), s’imposent durant cette ère médiévale.  

Des genres nouveaux fleurissent :

L’organum, chant polyphonique, XIe-XIIe siècle

Le déchant, superposition de lignes mélodiques en contrepoint, XIe siècle

Le conduit, chant au ton moralisateur, marqué par Léonin, chanoine de Notre-Dame de Paris en 1192

Le faux-bourdon, procédé d’harmonisation musicale, XIIIe siècle

Le gymel anglais, pendant de l’organum, XIIe siècle

Le motet, dérivé de l’organum, à connotation religieuse, se joue avec ou sans musique, XIIIe siècle

Le madrigal du Trecento, pièce vocale polyphonique dans le genre fruste, XIVe siècle 

 

Une sélection de CD à emprunter 


 

jardinaumoyeage
Sur terre comme au ciel : un jardin au Moyen Age /Ensemble Discantus ; dir. Brigitte Lesne ; Ensemble Alla francesca ; dir. Pierre Hamon

Compositeurs : Hildegard von Bingen ; Jacques de Cambrai ; Grace Brulé, Grace ; Guillaume de Machaut ; Johanes Vaillant, Johanes ; Guillaume Dufay

Un florilège de musiques médiévales, sacrées et profanes, vocales et instrumentales, du 12ème au 15ème siècle.
Le jardin est l’un des archétypes les plus puissants de l’imaginaire humain. En voici l’illustration musicale au sein d’un parcours en trois étapes : le paradis perdu, le jardin d’amour, l’amour des jardins. 

Ecouter un extrait

En rayon ? 

 


 

alienorbretagne

Graduel d'Alienor de Bretagne : plain-chant et polyphonie des XIIIe et XIVe siècle / Ensemble Organum ; dir. Marcel Pérès

Le graduel d'Aliénor de Bretagne es le plus important témoignage de la culture musicale dévelopée dans les monastères féminins anglais et aquitains de la fin du XIIIème siècle. 
 
 
 
Ecouter un extrait  
 
En rayon ?
 
 
 

 
Anne AZEMA 
Chanteuse de musique ancienne, surtout connue pour son interprétation de la musique du Moyen Âge, des chansons pour luth de la Renaissance, de la musique sacrée baroque et du théâtre musical contemporain. (voir tous les enregistrements à emprunter
 
 
provencemystique
 
Provence mystique : chants sacrés du Moyen Age / Anne Azéma, chant ; Kit Higginson, psaltérion ; Shira Kammen, violon ; Margriet Tindemans, violon et  harpes
 
Ecouter un extrait 
 
En rayon ? 
 
 
 
 
 
unicorn
 
L'unicorne, chants et miracles au Moyen Age français, 1200-1300 / Anne Azéma, chant ; Cheryl Ann Fulton, harpes ; Shira Kammen, vielle à roue, harpes, rébec ; Jesse Lepkoff, flûtes
Compositeurs : Jehan Moniot de Paris : Thibault de Champagne ; Marie de France ; Philippe de Thaon
 
Ecouter un extrait
 
En rayon ?
 
 
 
 
 

 
Dominique VELLARD
Avec l'ensemble Gilles Binchois il est à l'origine d'enregistrements essentiels dans le domaine de la musique médiévale et des débuts de la Renaissance. Depuis une quinzaine d'années, il a développé un grand intérêt pour d'autres répertoires grâce à la rencontre de musiciens de tradition indienne, comme marocaine, iranienne, espagnole ou bretonne. (voir tous les enregistrements à emprunter) 
 
 
novacantica
Nova Cantica, chants latins du haut Moyen Age / Dominique Vellard, chant ; Emmanuel Bonnardot, chant 
 
Chants monophoniques et polyphoniques du 12ème siècle provenant de manuscrits de Saint Martial de Limoges, ett conduits des cathédrales du Nord de la France. 
 
Ecouter un extrait 
En rayon ?
  
 
 
 
 
manuscritdupuy
Manuscrit du Puy : l'office du Nouvel an à la Cahédrale du Puy-en-Velay, XIIè-XVIè siècles / Ensemble Gilles Binchois, ens. vocal ; Dominique Vellard, dir.

Ce manuscrit est un recueil exceptionnel, révélateur de la pérennité en même temps que de l’évolution des répertoires musicaux au fil des siècles. Il contient des chants pour tout le déroulement liturgique de la fête de la Circoncision, qui est aussi celle du Nouvel an ; la liturgie s’étend des vêpres de la vigile jusqu’au soir de la fête, englobant toutes les heures liturgiques du jour : un rituel ininterrompu de plus de 24 heures.
 
 
En rayon ? 
 
 
 

 

philippedevitry
Philippe de Vitry. - Motets et chansons / Sequentia, ens. vocal.

Philippe de Vitry (1291-1361), est né dans une ville nommée Vitry , il pourrait s'agir de Vitry-en-Artois dans le Pas-de-Calais ou de Vitry-en-Perthois en Champagne, évêque de Meaux, compositeur et théoricien de la période médiévale. Il est l'auteur présumé du traité fièrement intitulé Ars nova (« L'art nouveau ») publié vers 1320. Considéré par ses contemporains comme un esprit brillant, loué pour ses connaissances en mathématiques, philosophie, poésie, rhétorique et musique, il est une figure emblématique du Moyen Âge. Seule une partie de ses compositions musicales — quelques motets et chansons — et de ses traités de musique nous sont parvenus. Sa musique se démarque de celle de Pérotin (v. 1160 - v. 1230) et son influence, qui perdure plus d'un siècle après son décès, se reconnaît, par exemple, dans les œuvres de Guillaume de Machaut ou de Guillaume Dufay.

En rayon ?
 
 
 
motetsmachaud
Guillaume de Machaut. - Motets
Guillaume de Machaut, né probablement à Machault, près de Reims, vers 1300 et mort à Reims en 1377, est le plus célèbre compositeur et écrivain français du XIVe siècle. Il a mené une vie dans le monde laïc, au service de mécènes et en liens étroits avec la Couronne de France, et une vie ecclésiastique en tant que chanoine de Reims. Clerc lettré et maître des arts, il a marqué pendant au moins un siècle la production artistique européenne. 
 
Ecouter un extrait en savoir plus 
En rayon ?
 
 
 
  

  
 
arscameralis 
Music of Charles University, vol. 01 : European music of the 14th century = Musique de l'Université Charles à Prague, vol. 01 : Musique européenne du 14èùe siècle/ Ars Cameralis, ens. vocal et instr. ; Lukas Matousek, dir.
Compositeurs : Guillaume de Machaut ; Philippe de Vitry ; Pierre de Molins ; Oswald von Volkenstein ; Jacopo da Bologna ; Magister Zaccaria
 
En rayon ?
 
 
 
 
gothicmusic
Gothic music in Bohemia 13th-15th century = Musique gothique en Bohème, 13ème-15ème siècle / Ars Cameralis, ens. vocal et instr. ; Lukas Matousek, dir.
Compositeurs : Guillaume de Machaut ; Francesco Landini ; Guillaume Dufay ; Francesco Petrarca ; Neidhart von Reuenthal ; Tannhaüser ; Donato da Firenze ; Molendinum de Paris ; Pierre de Molins
  
En rayon ?