Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Index de l'article
Musique du Mali - notre sélection
Zoom sur un instrument et ses interprètes : la kora
Blues et Mali
Ouvertures musicales
Toutes les pages

CD

 

Zoom sur un instrument et ses interprètes : la kora


 

Une des nombreuses légendes sur la Kora

La légende rapporte que les premières koras étaient jouées par des djinns (esprits surnaturels). Un jour, le grand roi Soundiata se promenait le long d'un fleuve en compagnie de son ami Balafacé-Kouyaté lorsqu'il entendit pour la première fois cet instrument. Il s'aventura dans les eaux du fleuve et l'arracha des mains du Génie musicien. Une fois revenu sur la berge, Soundiata fit résonner la kora puis, ravi, la tendit à son ami qui en joua à son tour. "C'est encore plus agréable de l'entendre que d'en jouer", s'exclama Soundiata. "Dorénavant tu joueras pour moi." C'est ainsi que Balafacé-Kouyaté devint l'ancêtre des griots, poètes, historiens et conteurs qui firent entendre la kora à la cour des empereurs mandingues et transmirent jusqu'à ce jour la mémoire, les batailles et les rêves de leur peuple.

 

 


 

 

Toumani Diabaté : ce musicien malien, né le 10 août 1965 à Bamako, est considéré comme l’un des plus grands joueurs de kora.

 

Voir les autres titres

 


 

 

Ballaké Sissoko : musicien malien, joueur de kora né en 1968 dans une famille de griots (il est le fils de Sidiki Diabaté,  reconnu dans toute l’Afrique de l'Ouest pour être le roi de la kora).  Toumani Diabaté a joué avec  de nombreux artistes africains,  la chanteuse Kandia Kouyaté, Ballaké Sissoko, Ali Farka Touré... et collabore avec des musiciens venus d'horizons divers.

 

 

Voir les autres titres

 


   

 Le Kora Jazz Band : La rencontre entre la tradition musicale mandingue et le jazz. L’association de la Kora, des percussions d’Afrique de l’Ouest et du swing.