Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

AddThis Social Bookmark Button

 

 

Portraits de femmes dans la bande dessinée

 

Une sélection proposée à l'occasion de la journée internationale de la femme, à retrouver en présentation à la médiathèque durant tout le mois de mars 2022. 

 

 portraits-de-femmes2 

 

 

Femmes anonymes ou oubliées par l'histoire, femmes en avance sur leur temps, figures du féminisme, femmes célèbres...

Elles s'appellent Angela Davis, Isadora Duncan, Olympe de Gouge, Nelly Blye, Anaïs Nin, Joséphine Baker, Alexandra David-Neel, Violette Morris, Charlotte Perriand...

 

 


Coup de coeur pour deux autrices et illustratrices


 

CATEL est autrice de BD dédiées aux femmes ayant marquées l'histoire. Avec le scénariste José-Louis Bocquet, elle forme le duo le plus connu de la bande dessinée féministe.

 

Alice Guy. - CATEL & José-Louis BOCQUET 

Le parcours exceptionnel de la première femme réalisatrice en France.

 

alice-guy

En 1895, à Lyon, les frères Lumière inventent le cinématographe. Moins d'un an plus tard, à Paris, Alice Guy, 23 ans, réalise La Fée aux choux pour Léon Gaumont. Première réalisatrice de l'histoire du cinéma, elle dirigera plus de 300 films en France. En 1907, elle part conquérir l'Amérique, laissant les Films Gaumont aux mains de son assistant Louis Feuillade. Première femme à créer sa propre maison de production, elle construit un studio dans le New Jersey et fait fortune. Mais un mariage malheureux lui fait tout perdre. Femme libre et indépendante, témoin de la naissance du monde moderne, elle aura côtoyé les pionniers de l'époque : Gustave Eiffel, Louis et Auguste Lumière, ou encore Georges Méliès, Charlie Chaplin et Buster Keaton. Elle meurt en 1969, avec la légion d'honneur, mais sans avoir revu aucun de ses films - perdus et oubliés. C'est en 2011, à New York, que Martin Scorsese redonne un coup de projecteur sur cette femme exceptionnelle. 

 

 

 

A lire également : 

 

olympe-de-gouges

josephine-baker kiki-de-montparnae

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Pénéloppe BAGIEU et sa série best-selller "Les culottées"

A travers de courtes biographies, Pénéloppe Bagieu retrace la vie et l’œuvre de femmes pionnières, certaines connues, d’autres moins. Un hommage à celles qui ont dans l’ombre participé à ébranler le patriarcat et les normes sociales dictées par le sexisme ambiant.  

 

culottees

culottees2

 

EISNER AWARD 2019 DU MEILLEUR LIVRE ÉTRANGER

Les culottées ont fait l'objet d'une adaptation animée à voir en ligne : 

https://www.france.tv/france-5/culottees/

 

 

 

 

 

A lire également

 

California Dreamin'. - Pénéloppe BAGIEU

Plongée dans les années 60 garantie avec le portrait de la chanteuse Cass Elliot, la voix et l'âme du groupe “Mamas & Papas” disparue à 32 ans en 1974.

 

california-dreamin

 

Ellen Cohen rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, sa personnalité aussi excentrique qu'attachante, son besoin d'amour inextinguible. À l'aube des années 1960, elle quitte Baltimore pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York. Pénélope Bagieu dresse un portrait juste d'une chanteuse précoce, à la voix hors du commun. Son excentricité, son humour, ses failles sont dépeints dans cette biographie d'artiste qui plonge le lecteur dans l'univers musical des années 60. 

 

 

 

 

 

 


 Parutions récentes 


 

Madeleine, résistante, tome 01 : la rose dégoupillée / Madeleine Riffaud, J.D Morvan, Dominique Bertail

Ce n’est pas la première fois que Madeleine Riffaud raconte son incroyable histoire, c'est Il y a désormais une bande-dessinée, un premier tome d’une saga qui devrait en compter trois. 

 

madeleine-resistante

 

La petite Madeleine Riffaud, née en 1924, vit heureuse avec son grand-père et ses parents instituteurs. Du moins, jusqu'à ce que la Seconde Guerre mondiale n'éclate, que l'Exode ne jette la famille sur les routes et que l'adolescente, atteinte de tuberculose, soit envoyée dans un sanatorium perché dans les Alpes. Pourtant, Madeleine est bien résolue à réaliser un projet fou et nécessaire : trouver des résistants et lutter contre l'occupant. Elle y parviendra, sous le nom de code “Rainer”. Son entrée dans la Résistance ne sera que le premier acte d'un destin exceptionnel qu'elle raconte aujourd'hui dans une première trilogie nourrie des milliers de détails d'une mémoire qui n'a rien oublié...

 

A écouter :  elle a témoigné dans plusieurs documentaires et dans de nombreux établissements scolaires

 

 

 

 


 

Les filles du Kurdistan : une révolution féministe / Mylène Sauloy, Clément Baloup 

Un roman-graphique inspiré du documentaire « La guerre des filles » (2016) de la journaliste et réalisatrice Mylène Sauloy, mettant en scène les combattantes kurdes du Rojava en guerre contre l’État islamique.

 

les-filles-du-kurdistan-un-combat-pour-la-liberte

 

Un village en construction quelque part au nord de la Syrie. Tout autour, des ruines. Une ambiance de fourmilière : des centaines de femmes, certaines en treillis, d’autres voilées, des jeunes et des moins jeunes s’activent, portant d’énormes briques de terre, piochant, creusant, érigeant. Elles construisent un village de femmes ! Sur les ruines d’une guerre aux ingrédients religieux, impérialistes, pétroliers et post guerre froide, dans une région gangrénée par un patriarcat rance, des imams assassins, des dictateurs et théocrates de tout poil, pousse donc une société rêvée dont l’avant-garde est résolument féminine… Et qui pourrait bien nous donner des leçons de démocratie et de parité !.

 

 

 


 


Nellie Bly, dans l'antre de la folie / Virginie Ollagnier, Carole Maurel ; Hélène Cohen

Le parcours, les méthodes et la vie de Nellie Bly, pionnière du journalisme d’investigation et du reportage clandestin à la fin du 19ème siècle.

 

nelly-bly 

Nellie Bly est complètement folle. Sans cesse, elle répète vouloir retrouver ses « troncs ». Personne n’arrive à saisir le sens de ses propos, car en réalité, tout cela n’est qu’une vaste supercherie. Nellie cherche à se faire interner dans l’asile psychiatrique de Blackwell à New York dans le but d’y enquêter sur les conditions de vie de ses résidentes. Y parvenant avec une facilité déconcertante, elle découvre un univers glacial, sadique et misogyne, où ne pas parfaitement remplir le rôle assigné aux femmes leur suffit à être désignée comme aliénée. 

 

 

 

 

 


 

Alicia : prima ballerina assoluta / Eileen Hofer, Mayalen Goust

Portrait de l'intrigante danseuse étoile Alicia Alonzo et de Cuba post-révolution où la dictature a fait du ballet national, son meilleur instrument de propagande

 

alicia

Dans les rues de La Havane, entre 1959 et 2011, les vies se croisent et se recroisent. Aujourd'hui celle d'Amanda, jeune ballerine en devenir. Hier, celle de Manuela, mère célibataire, qui n'aura fait qu'effleurer son rêve de danseuse classique et enfin celle d'Alicia Alonso, dont on suit l'ascension vers la gloire jusqu'à devenir prima ballerina assoluta au parcours exceptionnel. Dans un Cuba où règnent la débrouille et l'entraide, tout autant que la dénonciation et le marché noir, l'histoire de la démocratisation de la danse classique rime singulièrement avec l'avènement du régime révolutionnaire. Pour Amanda, la compétition est rude pour être parmi les meilleures tandis que pour Alicia, les choix ne sont plus seulement artistiques mais politiques, lorsqu'on voudra faire d'elle un instrument de l' idéologie castriste.

 

  

 

 


 

Blanc autour / Wilfrid Lupano, Stéphane Fert

Inspiré de faits réels, Blanc autour raconte l'histoire du pensionnat de Prudence Crandall, qui a ouvert son école aux jeunes filles de couleurs. 

 

blanc-autour

1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l’institutrice Prudence Crandall s’occupe d’une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah. La population blanche locale voit immédiatement cette « exception » comme une menace. Même si l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, l’Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner : un an plus tôt, en Virginie, cet esclave noir qui savait lire et écrire a pris la tête d’une révolte sanglante. Pour les habitants de Canterbury, instruction rime désormais avec insurrection. Ils menacent de retirer leurs filles de l’école si la jeune Sarah reste admise. Prudence Crandall les prend au mot et l’école devient la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage. La contre-attaque de la bonne société sera menée par le juge Judson, qui portera l’affaire devant les tribunaux du Connecticut. Prudence Crandall, accusée d’avoir violé la loi, sera emprisonnée.

 

 

 


 

Traquée : la cavale d'Angela Davis / Fabien Grolleau, Nicolas Pitz

Les auteurs mettent en lumière une figure majeure du Black Power et nous replongent dans une Amérique tourmentée par un combat, malheureusement toujours d’actualité, celui de la mise en place égalitaire des droits civiques.

 

traquee

 

États-Unis, mai 1970. Voilà plusieurs semaines que le FBI suit la trace d’Angela Davis, recherchée pour avoir organisé une prise d’otage dans un tribunal. Son véritable crime : être militante communiste et membre active des Black Panthers. Il faut dire que les injustices subies par le peuple noir, Angela les a bien connues. Originaire de Birmingham, elle a grandi dans l’Alabama des années 1960, où la ségrégation sévissait encore et où le KKK œuvrait avec la bénédiction du pouvoir en place. Angela a vécu la violence, les meurtres, les émeutes... Elle a fait partie de celles et ceux qui ont décidé de se lever et de ne plus accepter. Aujourd’hui, elle est traquée pour ça. Elle ne sait pas encore qu’elle va devenir une légende, l’icône d’un peuple tout entier.

 

 

 


  

Anaïs Nin : sur la mer des mensonges / Léonie Bischoff

Librement inspirée par la vie de la diariste Anaïs Nin, Léonie Bischoff livre un sublime portrait de femme libérée et assumée.

 

anais-nin

 

Début des années 30. Anaïs Nin vit en banlieue parisienne et lutte contre l’angoisse de sa vie d’épouse de banquier. Plusieurs fois déracinée, elle a grandi entre 2 continents, 3 langues, et peine à trouver sa place dans une société qui relègue les femmes à des seconds rôles. Elle veut être écrivain, et s’est inventé, depuis l'enfance, une échappatoire : son journal. Il est sa drogue, son compagnon, son double, celui qui lui permet d’explorer la complexité de ses sentiments et de percevoir la sensualité qui couve en elle. C’est alors qu’elle rencontre Henry Miller, une révélation qui s’avère la première étape vers de grands bouleversements.

 

 

 

 


  

Calpurnia, tome 1 et 2 / Jacqueline Kelly, Daphné Collignon

À l'aube du XXeme siècle, la jeune Calpurnia affirme sa personnalité en se confrontant aux difficultés de l'adolescence.

 

calpurniaCalpurnia Tate a onze ans. Dans la chaleur de l'été, elle s'interroge sur le comportement des animaux autour d'elle. Elle étudie les sauterelles, les lucioles, les fourmis, les opossums. Aidée de son grand-père, un naturaliste elle note dans son carnet d'observation tout ce qu'elle voit et se pose mille questions.  Nous sommes dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia partage avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes de ses découvertes, elle affirme sa personnalité entre six frères et se confronte aux difficultés d'être une jeune fille à l'aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine et les bonnes manières ou se laisser porter par sa curiosité insatiable ? Et si la science pouvait ouvrir un chemin vers la liberté ?

 

calpurnia-tome-2-bd

 

 

"Il y avait peut-être une place pour moi dans ce monde, après tout. Une place où je ne serais ni étrange ni égoïste, où je ne serais une déception pour personne. Qui pourrait être déçu par une femme qui découvrirait tant de merveilles scientifiques ? Ma mère, sans doute. Mais je ne voulais pas y penser."

 

Calpurnia est adapté du roman jeunesse de Jacqueline KELLY : En rayon ?

 

 


Alexandra DAVID-NEEL

Exploratrice, philosophe, écrivain, elle fut, au début du siècle, la première femme blanche à entrer au Tibet.

 

Une vie avec Alexandra David-Néel, tomes 1-2-3 / Fred Campoy, Mathieu Blanchot 

Quand la plus grande aventurière du XXe siècle dévoile ses secrets…

1959. La jeune Marie-Madeleine entre au service d’une vieille femme despotique : Alexandra David-Néel. Dans la villa de Digne où s’entassent les souvenirs de 14 années passées en Asie, Marie-Madeleine se retrouve plongée dans la vie exceptionnelle de l’aventurière.

 

une-vie-avec-alexandra-david-neel-cycle-1-vol-01-2

Première femme à être entrée dans la ville de Lhassa en 1924, Alexandra fête ses 100 ans. Rêvant toujours de voyager à travers l’Europe et la Russie, elle entame pourtant une longue et sereine agonie, veillée par Marie-Madeleine. Au cours de ces 17 jours, le présent et le passé s’entremêlent, allant de l’épisode de Lhassa jusqu’à son enfance difficile, en passant par sa découverte du musée Guimet de Paris où elle passait d’innombrables heures à étudier l’hindouisme et le bouddhisme. 

 

une-vie-avec-alexandra-david-neel-volume-02

une-vie-avec-alexandra-david-neel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Isadora DUNCAN

Isadora Duncan, figure mythique de la danse du début du XXe siècle, prend vie dans ces deux bandes dessinées. Le lecteur est happé par ce récit virevoltant, assez virtuose, qui traverse les décennies et les continents, sur les traces de cette Isadora, terriblement libre et attachante. 

 

Isadora / Julie Birmant, Clément Oubrerie

 

isadora-isadora

 

La vie tumultueuse de la danseuse est captivante, on sent qu'Isadora est portée par un élan, une fougue, une envie de vivre qui fait peu de cas des qu'en-dira-t-on : elle dansait presque nue sur toutes les grandes scènes, improvisant des danses très spontanées, presque mystiques, proches de l'esprit de l'Antiquité. Une liberté d'expression qui lui valut la gloire et la notoriété mais qui faisait aussi crier au scandale. Cette même liberté marqua sa vie amoureuse, ses relations avec sa famille, son rapport au monde et à la vie. Car Isadora Duncan était une femme forte et indépendante, jusqu'à la fin de sa vie, qui se clôt de manière tragique. 

 

 

 

 

Il était une fois dans l'Est, tome 1 / Julie Birmant, Clément Oubrerie

 

il-etait-une-fois-dans-l-est-il-etait-une-fois-dans-l-est

 

Le premier tome retrace le parcours de cette grande danseuse américaine, qui débarque à Moscou en 1921, croyant y découvrir un Etat idéal. Mais c'est une Russie en proie à la guerre civile qu'elle traverse, aux côtés d'un poète bagarreur, Serge Essenine, avec lequel elle va vivre une grande passion. Celui-ci va suivre la danseuse, au sommet de sa carrière, dans une grande tournée occidentale. 

 

 

 

 

 

 

 


  

Notre sélection de bandes dessinées : Portraits de femmes

 OPAC Sélection de notices